LES LIAISONS JOYEUSES

PROJET

D’habitude, ILS ne se rencontrent pas.

ILS, ce sont des personnes de Bruxelles, de différents quartiers et milieux, de différentes nationalités et cultures.

 

ILS parlent des stéréotypes, de l’amour, de l’éducation, du handicap, de la guerre, de leur différence, de leur ressemblance, de leur identité.

 

Jamais ILS ne se sont sentis aussi proches l’un de l’autre.

 

Jamais ILS n’ont été aussi proches de vous.

Vous ne les avez sans doute jamais vus, jamais entendus, ces gens-là, ces autres que vous.

 

Par miracle, par la grâce d’un spectacle, ILS sont rassemblés dans un même espace.

Dans le jargon, cela s’appelle de la cohésion sociale.

 

Mais vous, vous en sortirez transformés, promis !

Drôle et émouvant bien sûr !

Ce projet est réalisé dans le cadre d’un programme régional et quinquennal de cohésion sociale, sur une demande de la Commission Communautaire Française, en partenariat avec La Tricoterie et Zin TV, ainsi que toutes les autres ASBL et structures participant à la réalisation du projet.

OBJECTIFS ET METHODE

L’objectif général de notre projet est centré sur la contribution, auprès de la population de la région Bruxelloise en général à l’ouverture d’espaces démocratiques, pacifiques et de dialogues tout en facilitant la cohésion sociale.

A travers les actions que nous mettons en place, nous souhaitons renforcer la cohésion sociale entre les hommes et les femmes de tranches d’âge, d’origines culturelles, ethniques et sociales différentes. 


Nous cherchons à ce que ces hommes et femmes soient capables de s’entendre, vivre ensemble et résoudre pacifiquement leurs différents. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’asbl Théâtre & Réconciliation a pour principale activité la création théâtrale dans les zones de conflits ou post conflits avec des publics vulnérables et en conflit. Sa vocation est de décloisonner les communautés, afin de restaurer le tissu social déchiré dans les communautés en conflit.

L’expérience de Théâtre et Réconciliation a montré qu’au travers de la représentation publique, il y a un changement des a priori sur l’autre ; une remise en question ; une visualisation de l’intégration qui s’opère (si eux peuvent le faire, pourquoi pas moi !). Au travers du théâtre, le spectateur reçoit les récits intimes de personnes qui leur sont d’habitude éloignées. Ils les écoutent et peuvent s’identifier à eux.

Les participants aux ateliers sont pros actifs et participent à la vie citoyenne.

Cet objectif général sera réalisé grâce aux techniques de théâtre & Réconciliation auprès de différents groupes cibles : des hommes et les femmes de différentes tranches d’âge, de différents niveaux d’éducation, de différentes opinions religieuses, de différents pays d’origine, de différents niveaux socio-économiques et différents handicaps.

Le principe sous-jacent étant que le théâtre permet un terrain d’entente, permet de parler de sujets tabous, et met des mots ou d’habitude ne figure que des rumeurs et des soupçons.

GALERIE