METHODOLOGIE

Des thématiques choisies par les participants, des improvisations sur ces thématiques, un travail de mise en scène exigeant, un assemblage et des représentations. 

improviser

La première phase de travail consiste à proposer à un groupe nouvellement constitué d'improviser une scène à partir d'un stimulus. Ce stimulus est déterminé en fonction des préoccupations des participants.


A partir de ces improvisations, une scène est créée.

assembler

Les histoires, les scènes et les matériaux (chants, chorégraphies...) créés pour chaque projet sont rassemblés et forment un spectacle. Les textes évoquent les préoccupations des participants.  Les souvenirs personnels sont transformés en histoires universelles.  

alléger

Les spectateurs sont secoués entre le rire et les larmes.  Le travail de création détourne, métamorphose et symbolise.  Il devient léger.

C’est une stratégie artistique, une stratégie de vie. La légèreté dans le travail, c’est d’avoir le courage de parler de choses dont personne ne parle, en veillant à ne pas ajouter une pierre à la pornographie de la souffrance.

clarifier


 

La clarté est un principe de base dans une écriture de plateau où les points de vue se mélangent. 

Pour les acteurs comme les spectateurs, il est essentiel de dégager une idée  forte par scène, une image simple et immédiatement compréhensible. 

progresser


 

Le théâtre est un médiateur puissant qui permet de gérer un conflit. Les problématiques complexes et sensibles sont abordées par étape. D'abord, comprendre ce qui s'est passé, et instaurer la confiance. Puis, aborder les différents point de vue. Enfin, sur scène, aborder le conflit, se mettre d'accord sur la manière de la représenter et jouer.

exiger

Des spectacles professionnels de qualité, qui prennent les acteurs et  les problématiques au sérieux. Qu'il s'agisse de comédiens professionnels ou amateurs, la qualité artistique de la performance est une exigence. Sans celle-ci, le processus perd de son efficacité et le spectacle devient terne;